véranda maison
Pour créer une atmosphère « cosy », quoi de mieux qu’une véranda ?
Grâce à sa surface vitrée, la véranda constitue un prolongement de votre habitat sur l’extérieur.
Elle laisse également passer le soleil, ce qui permet d’amener de la clarté dans votre intérieur et de prendre de véritables « bains de soleil ».

Véranda et aménagement intérieur

Au niveau de l’aménagement intérieur, la véranda peut être utilisée pour de nombreuses applications.

  • Salon – salle à manger: elle crée une véritable extension de l’habitat pour devenir un espace convivial et lumineux.
  • Sas d’entrée : elle vous permet de gagner un peu d’espace sans encombrer votre intérieur
  • Espace détente : en y mettant canapés ou pouf, votre véranda se transformera bien vite en solarium
  • Préau : idéal pour profiter de votre environnement extérieur en tout temps et par tout temps
  • Cuisine : fini les cuisines sombres et mal ventilées ! Avec les vérandas de cuisine, vous pouvez profiter d’un lieu de vie lumineux tout en ayant une ventilation naturelle performante.
  • Jardin d’hiver : les jardiniers y trouveront leur compte ! Grâce à l’effet de serre, vous pourrez cultiver de nombreuses plantes, été comme hiver.
  • Couverture de piscine ou jacuzzi : dans le cas ou vous souhaitez vous baigner été comme hiver, en profitant du soleil, tout en étant à l’abri du vent.
  • Coin bureau : lieu d’ouverture sur l’extérieur, la véranda saura vous « aérer l’esprit »

Véranda et permis de construire

Avant de mettre en place une véranda, il est important de connaitre les formalités administratives.
Concernant ce point, il est tout à fait possible de mettre en place une véranda et ce, sans autorisation, si la construction n’excède pas 5 m² (surface de plancher et emprise au sol).
Au-delà de cette surface, il est légalement obligatoire d’effectuer une déclaration préalable ou de faire une demande de permis de construire.

Les étapes

Dans la plupart des cas, un projet de véranda se décompose en plusieurs étapes.

  • Demande de permis de construire (cas d’une véranda entre 5 m² et 20 voire 40 m²)
  • Travaux de maçonnerie : celle-ci permet à la véranda de reposer sur des bases solides
  • Métrage : des mesures sont prises en vue de poser la véranda
  • Fabrication (dans le cas d’une véranda sur-mesure)
  • Pose