porte  entrée
Comme toutes les ouvertures donnant sur l’extérieur, la porte d’entrée est un élément sensible, sujette à toutes les agressions venant de l’extérieur (effractions, salissures, pluie, etc.).
Or, c’est également un élément visible, raison pour laquelle il est important de choisir une porte qui soit à la fois en harmonie avec l’esthétique de l’habitat, tout en offrant un bon niveau de sécurité.

Le choix des matériaux et des couleurs

En termes de couleurs, il est possible de « trouver son bonheur » tant l’offre est variée.
Après, en ce qui concerne les matériaux à proprement parler, les plus communs sont donnés ci-dessous.

  • Le PVC : ce matériau isolant et inaltérable est facile d’entretien. Il présente aussi l’avantage de présenter une étanchéité optimale.
  • Le bois : il est isolant et peut s’adapter à tous les styles (classique et contemporain)
  • L’aluminium : c’est un matériau « design » et facile d’entretien
  • L’acier : impossible de le citer sans évoquer ses capacités de résistance

Après, certaines portes d’entrées peuvent également comporter une surface vitrée, ce qui apporte du style et de la lumière à un intérieur.

Le niveau de sécurité

Les portes d’entrées ne présentent pas toutes les mêmes capacités sur le plan sécuritaire.
Concernant ce point, elles sont plus spécifiquement classées en 3 niveaux de sécurité.

  • A2P BP1 (capacité à résister à une effraction 5 min)
  • A2P BP2 (capacité à résister à une effraction 10 min)
  • A2P BP3 (capacité à résister à une effraction 15 min)

Concernant le point ci-dessus, les classements sont établis par le Centre National de Prévention et de Protection, qui teste la résistance des portes sur l’ensemble des éléments de la porte (l’ouvrant ou vantail, l’huisserie, les organes de pivotement, la serrure).
Si les durées peuvent paraitre faible, il convient de préciser que les tests sont réalisés en laboratoire dans des conditions optimales (matériel adéquat, etc.). Par conséquent, il s’agit de durées minimales, qui sont certainement plus longues dans la réalité.

L’isolation thermique et acoustique

Pour information, les portes et fenêtres génèrent près de 13% des déperditions thermiques d’un habitat. C’est pourquoi il est important de choisir une porte d’entrée qui assure un bon niveau d’isolation.
Concernant ce point, il convient de préciser que la plupart des portes d’entrée peuvent d’ailleurs donner droit à un crédit impôt développement durable, sous réserve qu’elles présentent de bonne capacités en matière d’isolation (Ud ≤ 1,7 W/m².K).