garage et carport
Marre de garer votre voiture à des kilomètres de votre domicile ? A des fins pratiques et pour protéger votre véhicule des agressions extérieures (salissures, vols, etc.), pourquoi ne pas installer votre propre garage ? Suivant les envies de chacun et le budget à disposition, plusieurs solutions peuvent être envisagées : la construction d’un garage « en partant de zéro » et la mise en place d’une solution préfabriquée.

Construction d’un garage

Lors de la construction d’un garage, l’une des questions clés qui peut se poser est « quelle taille donner à mon garage » ?  Concernant ce point, la norme NFP91-120, qui définit les tailles minimale des emplacements de stationnements à usage privatif, fait état d’une dimension de 2.3 mètres de large pour 5 mètres de long, dans le cas d’un angle de 90° par rapport à la circulation. Cela porte donc la surface minimale à 11.5 m².

Après, la question est très personnelle, tant elle dépend des usages qui sont envisagés pour le garage : est-il uniquement destiné à accueillir un véhicule ? Ou au contraire, doit-il accueillir plusieurs véhicules et comprendre un coin bricolage, etc. ?

Une fois cette question résolue, il est possible de passer à sa construction à proprement parler. Concernant ce point, le garage peut être fabriqué en mettant en place une dalle de béton, puis en érigeant les murs à l’aide de parpaing et de briques. Sans oublier les travaux d’isolation, la mise en place de toiture et de la porte, etc.

Garage préfabriqué

Simple et efficace, le garage préfabriqué est accessible dans les grandes surfaces de bricolage. Fabriqué en bois ou en métal, il représente une alternative économique à la fabrication d’un garage en « partant de zéro ».  Pour information, il en existe pour tous les styles à des prix allant de 1 000 euros jusqu’à 10 000 euros, voire plus. Après, pour davantage de minimalisme, il est également possible de mettre en place un « carport » qui n’est autre qu’un « abri » pour voiture.

Permis de construire

Une demande de permis de construire doit être déposée pour la création d’un garage dont la surface est supérieure à 20 m². En dessous de ce seuil, l’administration demande simplement une « déclaration de travaux ». Cela étant dit, il convient de bien se renseigner auprès de sa commune afin de savoir s’il existe des autorisations locales spécifiques applicables.