Escaliers
Si vous souhaitez relier un étage à un autre, il n’y a pas d’autre solution que d’installer un escalier !

Les critères de choix d’un escalier

Suivant l’espace dont vous disposez et le style de votre appartement ou de votre maison, vous serez amené à privilégier un escalier plutôt qu’un autre. Aussi est-il intéressant de répertorier certains des critères qui interviennent dans le choix d’un escalier.

Type d’escalier

L’escalier peut être droit, tournant ou en colimaçon.

  • Escalier droit : il s’agit du type d’escalier le plus vendu et le moins cher. Il permet un accès facile à l’étage tout en offrant la possibilité d’aménager l’espace situé dessous (aménagement de placards, d’étagères ou coin bureau).
  • Escalier tournant : il peut être placé dans un coin et offre les mêmes possibilités d’aménagement que l’escalier droit
  • Escalier en colimaçon : facile à installer, l’escalier en colimaçon est à privilégier dans le cas d’un espace restreint. Il permet sans conteste de donner une ambiance de « loft » à votre intérieur.

En dehors de ces grands types, il convient de préciser qu’il existe également d’autres sortes d’escaliers : certains dits « compacts », qui sont spécialement étudiés pour prendre le moins de place possible, ou encore, les échelles, qui peuvent représenter une bonne alternative dans le cas de l’aménagement d’un grenier par exemple.

Les contremarches

Il existe des escaliers avec ou sans contremarches, qui sont les parties verticales de la marche d’un escalier. Si l’absence de contremarche peut donner un air « design » à votre escalier, leur présence est toutefois recommandable en cas de présence d’enfants. La contremarche constitue en effet un élément sécuritaire, qui diminue le risque de chute, en prévenant notamment des distractions visuelles.

Les matériaux

Suivant votre style intérieur et vos goûts, certains choix de matériaux peuvent être privilégiés.
Ainsi, si la beaucoup d’escaliers sont en bois, vous en trouverez d’autres en aluminium, ou dans d’autres types de métaux. Il est également courant de faire des combinés « bois + métal ».
Dans le cas d’une architecture moderne, il est également possible d’avoir recours au verre (pour les marches).